Association Entourage, rencontre avec Claire

Association Entourage, rencontre avec Claire

C’est après 6 mois en tant que journaliste d’une matinale, qu’une rencontre va bouleverser la vie de Claire.

Portrait d’une salariée investie.

Abandon de carrière

Levée dès 3 heures du matin, en décalage avec son entourage, Claire trouve que son travail manque de sens et que son quotidien est éloigné du poste magnifiquement vendu.

Son début de carrière ressemble davantage à celui d’une rédactrice web qu’à une journaliste radio.

C’est par le biais de Twitter que sa carrière va prendre un virage radical. Elle rencontre Jean-Marc POTDEVIN, fondateur de l’association Entourage, et prend la décision trois jours après leur entrevue, de tout plaquer, pour devenir, une des premières salariées de l’association. C’était en janvier 2016.

Entourage, une association pour les sans-abri, avec les sans-abri

Créée en 2014, l’association prend son essor en janvier 2016, avec l’arrivée de trois salariées dont Claire, qui s’occupe de la communication.

Elle a la particularité de s’appuyer sur l’expérience des sans-abri (50% de l’équipe décisionnaire) pour valider les décisions et définir les actions.

Soutenue par deux fondations dès ses débuts, la Fondation Bettencourt Schueller et la Fondation La France s’Engage, l’association Entourage voit ses mécènes se multiplier.

Des outils pour aider les sans-abri

Le but d’Entourage est de créer du lien social. Parti du constat que la pire chose dans la rue est la solitude, l’invisibilité et le rejet des passants et que le voisinage ignore comment tisser du lien et venir en aide aux sans-abri à proximité (gêne, peur,..), est née l’idée de se faire rencontrer ses deux populations.

Le premier moyen d’action est de lever les objections et les appréhensions. « Simple comme bonjour » est un outil précieux apportant les réponses aux questions les plus courantes des riverains, disponible en livret et en vidéo. Comprendre, changer de regard et agir, tel est le but de cet outil.

La technologie vient au secours des personnes sans-abri. L’application « Entourage », disponible depuis 2 ans (Android et IOS) est destinée à atténuer la pauvreté relationnelle que subissent les sans-abri. Elle réconcilie le besoin des sans-abri en tissant un réseau avec le voisinage, souhaitant apporter leur aide.

Entourage, c’est près de 50 000 comptes et plus de 4600 actions de solidarité ! Parmi elles, 15% sont à l’initiative des sans-abri eux-mêmes.

L’usage a évolué depuis l’arrivée d’associations qui élargissent le champ d’action.

Des évènements pour démystifier

Vivre dans la rue, c’est être confronté.e à la fatigue (longue marche et peu de sommeil), le manque d’intimité, la perte de l’estime de soi, la perte progressive des codes sociaux ordinaires, la solitude et la violence. C’est subir les préjugés de la société comme la dépendance à l’alcool (21% des personnes sans-abri concernées), la fainéantise (seules 34% des personnes qui ont le droit aux prestations sociales touchent le RSA, 24% des hommes sans-abri travaillent).

Des préjugés nécessitant des rencontres.

Des évènements de convivialité voient le jour à Grenoble, Lille, Lyon, Paris et Rennes. Ces évènements sont l’occasion d’un partage autour d’un sujet (projection, galette,…), d’une présence pour les personnes sans-abri et d’un changement de regard pour le voisinage. Les personnes sans-abri sont des jeunes, des femmes (40%), des hommes, des migrant .es, des victimes de violences conjugales, des sans-emploi suite à une inaptitude, des anciens enfants placés (23%)… autant de personnes que d’histoires qui rappellent que tout peut basculer du jour au lendemain.

 

En intégrant l’association Entourage, Claire sort de sa routine : distribution, campagnes de sensibilisation, partenariats, interventions dans les universités… « Chaque journée est spéciale et mon travail a du sens. »

Une rencontre devenue révélation.

En savoir plus : https://www.entourage.social/

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.